« Je veux créer ma société mais je ne sais pas par où commencer ». Ou pire «  Je ne sais pas quoi vendre ». Si vous êtes ici c’est que vous vous êtes très certainement déjà posé cette question. C’est bien parce que je suis passé par là et qu’aujourd’hui je tiens à partager avec vous les différentes étapes qui m’ont permis de me lancer.

     Ceci étant dit vous pouvez toujours penser à sauter le pas en y pensant jour et nuit mais vous risquez pour les moins chanceux d’y penser encore quelques années avant de trouver ou pire avant d’abandonner.

La clé est de se poser les BONNES QUESTIONS.

Posez-vous les bonnes questions et vous aurez vos réponses.

  • Qu’est-ce qui vous passionne?
  • Dans quel(s) loisir(s) dépensez-vous le plus d’argent ?
  • A quoi passer-vous votre temps libre ?
  • Quand vous êtes sur les réseaux sociaux qu’est–ce qui attire le plus votre attention?
  • A quoi pensez-vous lorsque vous êtes occupé à faire autre chose ?

 

     Certains d’entre vous sont probablement passionnés par une ou plusieurs choses. Une activité que vous faites et dans laquelle vous ne compter pas les heures. Une chose où quand vous êtes lancé plus rien ne vous arrête pas même la fatigue ou la faim. (Je me comprends).

     Notez absolument TOUT ce qui vous passe par la tête. Rien n’est ridicule puisque cela vient de vous. Soyez authentique et ne laissez pas votre « raison » vous dire « C’est n’importe quoi ». Une fois votre brainstorming terminé, prenez du recul vis-à-vis de ce que vous avez noté. C’est le meilleur moyen pour être sur que ce que vous avez noté vient de vous et non pas de votre environnement.

     Relisez votre « liste » et ne gardez que les 3 choses qui vous parlent le plus (ou qui vous font le plus vibrer). Si vous êtes encore indécis, ordonner la par ordre d’importance à vos yeux.

Parmi les éléments de votre liste que nous appellerons vos « Talents » :

  • Lesquelles vous permettront de combler un besoin?
  • Lesquelles pourriez-vous mettre au service de l’humanité pour améliorer le quotidien ?
  • Pour lesquelles de ces talents les gens seront prêts à payer pour en bénéficier ?

     A ce stade la liste devrait s’être considérablement réduite pour les plus créatifs. Pour les autres, les choses sont sans doute plus claires.

     Ce travail est essentiel pour connaître votre moteur. Vous savez cette chose qui vous anime et qui vous donnera l’énergie nécessaire pour atteindre votre but et faire la différence.

     Pour les plus sceptiques, je conseille vivement le livre « Découvrez vos points forts » de Marcus Buckhingham et Donald Clifton. C’est une ressource incroyable que j’ai découvert il y a quelques mois et que je ne cesse de conseiller. Assez volumineux seuls les premiers chapitres doivent être lus avec attention. Vous serez ensuite invités à utiliser le code présenté dans le livre pour vous connecter à un questionnaire en ligne. Une série de questions vous seront proposées et à l’issu du questionnaire un rapport vous sera envoyé dans lequel vos 5 talents dominants vous seront présentés. Le gros plus c’est qu’en plus de vos talents il vous sera aussi proposé un rapport avec des idées et un plan d’action clair pour les développer. L’approche est très intéressante, mais je vous laisse le soin de vous faire votre propre idée là-dessus. Faites moi confiance ce livre est EXTRAORDINAIRE et a été pour moi la clé. La seule chose qui pourrait vous ralentir c’est que le test et le rapport sont en anglais. Si ce n’est que ça pourquoi ne pas passer commande tout de suite ou passer l ‘acheter en rentrant du bureau ?

     Découvrir ses points forts est selon moi une étape indispensables car si vous vous lancé dans une chose qui vous anime rien ne pourra vous arrêter. Et puis ne dit-on pas qu’un Homme averti en vaut deux ? Une fois conscient de vos talents vous pourrez vous approprier et les renforcer.

Libre à vous ensuite d’utiliser vos talents pour monter votre propre business ou pas. Mais la question qui se pose ici c’est « Pourquoi devriez-vous vous en priver ? ».